Category Archives: articles en français

Pas de Noël sans neige!

Per leggere questo articolo in italiano, cliccare qui.

TheSnowflake-coverCe n’est pas Noël sans la neige, on dit souvent! Donc, quoi de mieux d’une histoire de Noël qui parle d’un flocon de neige? “The Snowflake” de Benji Davies sera l’album parfait pour cette occasion.

C’est l’histoire d’un flocon de neige qui ne voudrait pas tomber du ciel, mais hélas, il est bien obligé de le faire. Il cherche alors un endroit pour atterrir, quand il voit un magnifique sapin de Noël dans la vitrine d’un magasin. Il rêve alors de tomber sur la pointe de cet arbre en guise d’étoile. Mais son voyage n’est pas fini…

Pour savoir comment se termine le voyage du petit flocon de neige, écoutez la lecture en ligne faite par l’actrice Genevieve O’Reilly:

On pourra profiter de cette histoire pour expliquer aux enfants ce que c’est un flocon de neige et comment il se forme. Pour cela, le livre “What is Snow?”, publié par Usborne, sera parfait.

Si vous recherchez une histoire en français pour les petits francophones ou francophiles, je vous conseille “Rêve de neige” de Sibylle Delacroix (Bayard Jeunesse 2021), où une petite fille réfléchit qu’un Noël sans neige c’est un Noël sans magie. Mais quand elle reçoit une boule à neige comme cadeau de Noël, la nuit venue, une magie s’opère…

Si vos enfants aiment les histoires avec la neige, je vous conseille aussi “Le lapin de neige”, un magnifique album sans paroles que vous pourrez donc “lire” à vos enfants dans n’importe quelle langue. Je vous en ai parlé dans cet article.

En attendant un Noël enneigé, bonnes fêtes de fin d’année à tous!

Pleine brume

Per leggere questo articolo in italiano, cliccare qui.

IMG_5858L’automne avance, l’hiver approche, le moment idéal pour plonger dans l’univers de “Pleine brume” d’Antoine Guilloppé, publié par Gautier-Languereau fin 2021. Un animal se promène dans la forêt au petit matin, on découvre au fur et à mesure ce qui se passe à travers ses yeux, on voit ce que cet animal voit à travers la brume, jusqu’à la fin de l’histoire quand on découvre qu’il s’agit d’une louve et qu’elle arrive enfin à rejoindre sa meute et ses petits desquels elle avait été séparée. Voici la vidéo de présentation du livre par l’éditeur:

Pour nous plonger dans l’atmosphère un’une forêt dans la brume au matin, les illustrations sont entièrement en blanc et noir: aux illustrations traditionnelles, s’ajoutent des pages découpées au laser et des calques qui reproduisent parfaitement le flou créé par la brume.

Le texte qui accompagne les images est essentiel: des phrase courtes, qui guident le lecteur dans la compréhension de l’histoire, mais il s’agit essentiellement d’un livre d’images. Pour cela il sera parfait pour des enfants qui apprennent le français comme langue étrangère: le sujet et la beauté des images s’adaptent bien à des enfants de 8-10 ans, voir des jeunes adolescents de 12-14 ans qui ne maîtrise pas bien la langue. Le récit est au présent ou au passé composé.

Pour en savoir davantage sur l’idée derrière ce magnifique album, écoutez l’interview à l’auteur par la librairie Mollat:

Du même auteur, découvrez aussi “Pleine mer”,  dont nous avons parlé dans cet article.

Des BD et des frissons!

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

Halloween approche! Pour passer un bon moment, nous sommes tous à la recherche de belles histoires de fantômes, sorcières, zombies ou vampires. Je vous ai conseillé chaque année des lectures adaptées à des enfants de 3-8 ans, principalement des albums illustrés. Vous pouvez retrouver facilement les conseils en tapant le mot clé “halloween” dans le moteur de recherche de notre site ou en cliquant sur ce lien

Cette année je souhaite vous proposer des lectures pour les plus grands qui ont entre 9 et 14 ans, pour lesquels les albums illustrés ne sont souvent plus adaptés. Pour cette tranche d’âge, surtout s’il s’agit d’aborder une lecture en langue étrangère, les BD sont parfaites. Nous en avons déjà parlé dans un article sur le pouvoir des BD. Des BD sur des thèmes d’Halloween sauront sans doute capturer leur attention. 

Anya-cover“Anya’s Ghost”, par exemple, est la première graphic novel de l’auteure d’origine russe Vera Brosgol, publiée en 2011 par First Second Books. C’est l’histoire d’une jeune fille d’origine russe qui cherche à s’adapter à la vie aux Etats Unis parmi les adolescents américains. Prisonnière des traditions familiales et étrangère aux habitudes des autres ados américains, Anya est une jeune fille en crise d’identité, jusqu’au jour où elle rencontre un fantôme au fond d’un puits.

La BD est conseillée pour un public de 12-17 ans.

Sheets-cover“Sheets”, de Brenna Thummler (Oni Press, 2021), est une autre BD qui pourra attirer l’attention des jeunes ados. C’est l’histoire de Marjorie Glatt, une jeune fille de 13 ans qui doit s’occuper de la laverie de sa famille. Un jour elle découvre un jeune fantôme qui se cache parmi le linge de la laverie. De cette rencontre naît une amitié insolite.

Voici le trailer du livre:

Delicates-cover“Sheets” a eu une suite, “Delicates”, dont l’auteur nous parle dans cette interview par KidLit TV:

La BD est conseillée pour les 9-12 ans.

Pour la même tranche d’âge et ayant encore une fille comme protagoniste, “The Okay Witch” de Emma Steinkellner (Aladdin, 2019), est l’histoire de Moth Hush, une jeune fille de 13 ans qui adore tout ce qui concerne l’univers des sorcières. Un jour elle découvre que sa ville a un long passé de sorcellerie et que, en plus, sa famille en est mêlée! 

Un deuxième tome est sorti en 2021, “The Okay Witch and The Hungry Shadow”.

En ce qui concerne les BD en français, je vous ai déjà parlé de la série  “109, rue des soupirs”. Depuis, les tomes 2, 3 et 4 sont sortis!

Mort-et-détérré-coverJe vous signale aussi “Mort et déterré. Un cadavre en cavale”,  de Jocelyn Boisvert et Pascal Colpron, publiée par Dupuis en 2019. C’est l’histoire d’une jeune adolescent qui se fait poignarder mais qui, grâce à l’aide d’un ami, arrive à se faire exhumer et continue sa vie en tant que zombie. Il s’agit néanmoins d’un zombie avec de très bonnes intentions: il veut en effet retrouver son assassin et reconstruire sa famille en pleine décomposition depuis son décès.

Pour comprendre mieux l’histoire, voici le trailer du livre:

Lectures bilingues

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

Le 26 septembre c’est la journée européenne des langues et à cette occasion je souhaite vous parler d’une maison d’édition qui a mis les langues au centre de son projet: il s’agit de Dadoclem, éditeur bordelais.

Créée par deux anciens universitaires, Dadoclem est une maison d’édition familiale qui propose non seulement des livres en français, mais aussi des éditions bilingues, dans le but d’éduquer les enfants d’aujourd’hui à d’autres cultures en partant par la découvertes des langues. Sa fondatrice, Danica Urbani, née à Belgrade et ayant grandi à Paris, a souhaité créer une maison d’édition avec une ouverture internationale, en exploitant aussi les nouvelles technologies (beaucoup de titres sont aussi numérisés).

Le catalogue de Dadoclem compte en effet les séries “La marmite aux langues” et les “mini bilingues” qui présentent des histoire en deux langues: le texte en français est accompagné par un texte en anglais, espagnol, portugais, italien, mais aussi chinois, corse et latin. Selon la fondatrice, l’anglais est une langue très demandée mais il y a aussi beaucoup de concurrence, alors que pour d’autres langues minoritaires la demande est en hausse.

Des ouvrages bilingues anglais, une langue très demandée.

Des ouvrages aussi dans des langues minoritaires, de plus en plus demandées.

Pour en savoir davantage sur ce projet éditorial, vous pouvez écouter l’interview à Danica Urbani par Carabistouilles, une émission des littératures jeunesse francophones, à ce lien.

Certains ouvrages ont aussi des ressources pédagogiques pour les enseignants. Vous trouverez, par exemple, une exploitation pour le livre “Les enfants de Sicile”, bilingue français-italien, à ce lien.

fiche-les-enfants-de-sicile-1

En ce qui concerne le public, la série “La marmite aux langues” est conçue pour les enfants à partir de 11 ans, c’est-à-dire pour le collège, alors que “les mini bilingues” sont conseillés pour les enfants à partir de 6 ans, c’est-à-dire quand ils apprennent à lire. A mon avis, ils peuvent néanmoins être lus à des enfants plus petits ou bien à des enfants apprenant une deuxième langue étrangère et ne maîtrisant pas encore la lecture dans la deuxième langue.

Pour les plus petits, les mini bilingues!

Pour d’autres conseils de lecture à l’occasion de la journée européennes des langues, je vous renvoie aux articles “Bonjour tout le monde” et “Tous polyglottes!”

Retrouvez les titres de chez Dadoclem!

La grande vague

Per leggere l’articolo in italiano cliccare qui.

En été beaucoup d’enfants passent les vacances à la mer, je trouve que leur proposer des livres qui parlent de mer, océan et sport d’eau peut éveiller leur intérêt en cette période de l’année. J’ai déjà proposé plein de lectures ayant comme sujet la mer ou les sports d’eau tels que le surf, mais je tiens à proposer un autre album qui vient juste de sortir aux Etats Unis: “Maya and The Beast”, écrit par la championne de surf Maya Gabeira et illustré par Ramona Kaulitski (Abraham books, 2022).

Maya-coverIl n’y a pas beaucoup de livres jeunesse qui parlent de surf, un sport pas très pratiqués par les enfants mais qui peut devenir très symbolique et évoquer le courage d’affronter ses peurs, de surfer la vie… J’ai parlé l’année dernière de l’album “Mop Rides the Waves Of Life” écrit par le surfeur et maître de yoga Jaimal Yogis, qui relie le surf au yoga et à sa philosophie de vie. “Maya and The Beast” veut aussi enseigner aux enfants une philosophie de vie: apprendre à affronter ses peurs et lutter contre les stéréotypes de genres, par exemple. 

“Once upon a time, in a fishing village called Nazaré, there lived a Beast” 

Ainsi commence l’histoire de Maya Gabeira, une surfeuse brésilienne qui vit actuellement à Nazaré. La “bête”, c’est une grande vague qui peut atteindre la même hauteur qu’un immeuble de sept étages et qui s’abat sur la côte avec une telle puissance que les fenêtres des maisons du village vibrent. Les gens ont peur de cette vague immense, mais Maya, une petite fille atteinte d’asthme, sait bien qu’elle ne devrait pas s’approcher de cette “bête”, mais quand elle voit des garçons surfer dans l’océan, elle est intriguée et veut apprendre à surfer cette énorme vague.

Pour pouvoir s’entraîner, elle doit surmonter des difficultés: elle doit faire face à son asthme et aux préjugés des gens qui croient qu’une petite fille n’a pas les mêmes capacités que les garçons.

Voici une interview à l’auteure, dans laquelle elle nous raconte comment l’idée du livre est née:

Conçu pendant la pandémie, quand l’auteure ne pouvait pas s’entraîner, “Maya and The Beast” peut être une inspiration autant pour les enfants que pour les parents et les professeurs de langue, car c’est un outil très intéressant pour les enfants qui apprennent l’anglais comme langue étrangère. On peut apprendre le vocabulaire de la mer et du surf, ainsi que réviser certaines règles grammaticales, telles que le comparatif et le superlatif, par exemple dans l’incipit du livre (“it could be taller than…, bigger than… the biggest animal to ever exist.”)

Pour accompagner la lecture avec des activités, je vous conseille les coloriages gratuits que l’illustratrice propose à ce lien

RamonaK-freecolouringsheet5

Si vous voulez continuer sur le thème du surf, je vous conseille aussi l’abécédaire “The Alphabet of Waves”, qui propose pour chaque lettre de l’alphabet, un mot de la terminologie du surf.

Pour d’autre suggestions de livres sur le surf, je vous renvoie à l’article “Tout le monde au surf!”

Bonne lecture!

À l’abordage!

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

Enfin les vacances d’été! Après une autre année scolaire compliquée, souvent marquée par des quarantaines à répétition, les enfants sont enfin libres de jouer sans contraintes. En plein air ou dans un appartement en ville, leur imagination n’a pas de limites, aidons-les avec des lectures qui stimulent leur fantaisie et leurs rêves d’aventures.

Dans un monde plein d’incertitudes, je vous propose de revenir aux grands classiques: les histoires de pirates, par exemple, aideront peut-être nos enfants à surmonter leurs peurs et oser avoir confiance en l’avenir. Le choix de lectures est immense: des livres pour les tout petits aux bandes dessinées pour les grands, en passant par les imagiers, les livres d’autocollants ou les lectures graduées.

HowToBeAPirate-coverPour commencer, je vous propose un album qui a retenu mon attention car la protagoniste de l’histoire est une petite fille: “How To Be A Pirate”, écrit par Isaac Fitzgerald et illustré par Brigette Barrager (Bloomsbury Children’s Books, 2020). C’est l’histoire d’une fillette qui se voit refuser le droit de jouer aux pirates par ses copains juste parce qu’elle est une fille. Elle se rend alors chez son grand-père, qui lui explique quelles sont les qualités d’un vrai pirate: être courageux, rapide, amusant, indépendant, et surtout aimer les autres!

D’un point de vue linguistique, cet album enseignera aux enfants quelques adjectifs, tel que brave, quick, fun, independent. On pourra leur proposer de faire des phrases avec ces adjectifs ou d’autres, pour se décrire, comme Cece à la fin de l’histoire:

“I’m brave! I’m quick! I’m independent! I’m fun!”

Voici l’auteur qui nous lit son histoire:

Pour intégrer des activités aux lectures, les albums d’autocollants de chez Usborne feront l’affaire, par exemple Little First Stickers Pirates.

En classe de langue ou à la maison, l’album Port Side Pirates!” de chez Barefoot books sera parfait pour un karaoke en anglais!

En ce qui concerne les tout petits, Usborne, dans la série “That’s Not My”, a publié That’s Not My Pirate”, alors que pour les plus grands qui ont une bonne connaissance de la langue anglaise, on pourra proposer le classique “Treasure Island”, en version intégrale ou en lecture graduée, comme chez Usborne.

Pour des lectures en français, le livre “Les pirates”, de la série “Mes docs animés” (Milan, 2017) sera très utile pour apprendre un peu de lexique aux enfants francophones et non. Lespirates-doc-cover

Les-nouveaux-pirates-coverCôté BD, les titres ne manquent pas: “Les nouveaux pirates”, de Lionel Richerand (La joie de lire 2015), conseillé à partir de 6 ans, raconte l’histoire d’un enfant qui adore les histoires de pirates et réveille le fantôme du pirate local.

Pour les plus grands, “Histoires des plus fameux pirates” est une bande dessinée publiée par Delcourt en 2009, et tirée de l’oeuvre de Daniel Defoe. Deux tomes sont disponibles: “Capitaine Kidd” et “Barbe Noire”. Pour d’autres suggestions de biographies, lisez l’article “Quelle vie!”

Il ne vous reste plus qu’à larguer les amarres! Bon voyage!

Quelle vie!

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

La vie des personnes célèbres a toujours été une grande inspiration pour les enfants et les adolescents: scientifiques, explorateurs, chanteurs, acteurs, musiciens, hommes et femmes politiques (et bien sûrs exploratrices, chanteuses, actrices… je refuse d’utiliser la marque * pour indiquer tous les genres, je ne veux pas massacrer la langue française).

Chacun d’entre nous cherche un modèle qui puisse l’inspirer, un exemple qui démontre que certains rêves peuvent se réaliser. Les enfants et les adolescent d’aujourd’hui ont besoin de cela car on ne leur laisse pas beaucoup d’espace pour rêver. 

Lire des biographies de personnages célèbres peut leur être utile non seulement pour des questions d’inspiration, mais aussi pour améliorer une langue étrangère: en fait décrire des personnages est une des activités classiques dans l’enseignement des langues.

Des biographies on en trouve dans tous les formats et pour tous les niveaux linguistiques et tranches d’âge. Je vais me concentrer essentiellement sur des formats qui peuvent être abordés aussi par des enfants qui ne sont pas bilingues. On peut choisir entre albums illustrés, lectures facilitées et bandes dessinées.

En ce qui concerne les albums illustrés, je vous conseille la série “Little People Big Dreams” conçue par l’auteure Maria Isabel Sánchez Vegara dont voici une présentation:

Il s’agit d’albums illustrés qui parlent chacun de la vie d’un personnage célèbre avec des phrases simples et des illustrations très colorées. Pour cela ils sont parfaits aussi pour des lecteurs non anglophones entre 6 et 11 ans. Vous pouvez découvrir la collection ici.

Greta Thunberg, Coco Chanel, Charles Darwin, Audrey Hepburn… des personnalités appartenant à des époques différentes et ayant de multiples talents: il y a de quoi trouver son inspiration! 

Pour les plus grands on peut considérer les lectures facilitées, par exemple la série de chez Usborne “Young Reading” niveau 3, dans laquelle on peut trouver la biographie de Martin Luther King, Anne Frank, Nelson Mandela, Henry VIII, Florence Nightingale, Queen Victoria, Cleopatra… Avec le Jubilé de la reine Elisabeth, on remarquera le titre “Queen Elizabeth II”, publié pour l’occasion.

Toujours pour les 10-14 ans, les “graphic novels” constituent un format très intéressant et bien adapté à leur goût. Les éditions Sunbird ont une série de graphic novels dédiée aux personnages célèbres: Josephine Baker, Amelia Earhart, Marie Curie… que des biographies de femmes exceptionelles! Les textes sont assez faciles, donc on peut tranquillement les proposer à des enfants ou jeunes adolescents qui apprennent l’anglais langue étrangère.

Sur le site de Sunbird books vous trouverez aussi des fiches téléchargeables, telles que des mots melés.

En ce qui concerne le français, Casterman publie plein de BD de tout genre. Parmi les biographies, on trouve la vie de Molière, Charlemagne, Van Gogh, Léonard de Vinci.

Activités autour des biographies

Après la lecture, on peut demander aux enfants de rédiger une fiche du personnage: nom, date de naissance et de mort, nationalité, profession, etc. On rajoutera des informations selon le niveau linguistique des élèves. 

On pourra aussi rédiger des fiches de plusieurs personnages célèbres avec photo ou portrait (on pourrait utiliser aussi les couvertures des livres) et jouer à “Qui est-ce?”. On pourra alors poser des questions telles que: “Est-ce un homme?” “Est-ce une femme?”, “Est-ce qu’il/elle est américain/américaine?” “Est-ce qu’il/elle est chanteur/chanteuse”, etc. Il s’agit d’une activité qui plaît aussi bien aux enfants qu’aux adultes et qui permet de parler et interagir en classe de langue.

Alors, quel est le personnage de l’année?

Découvrez aussi le personnage de Frida Kahlo dans l’article “A la découverte de Frida Kahlo”!

La chasse aux oeufs de Pâques

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

Enfin les vacances de Pâques! Pour l’occasion voici nos suggestions de lectures adaptées aussi à des enfants qui apprennent une langue étrangère.

LePremierOeuf-cover-ovaleParmi les nombreux albums jeunesse, Le premier œuf de Pâques, écrit par Zemanel et illustré par Amélie Dufour (Flammarion 2013) a retenu mon attention pour son contenu ainsi que pour son format: un livre en forme d’œuf! Il a été édité aussi en format rectangulaire dans la série “Les albums du Père Castor”.

C’est l’histoire de Poulette qui a pondu son premier œuf et veut le montrer à la Reine des poules, qui, à chaque début de printemps, désigne le plus bel œuf. Mais elle est tellement pressée que l’œuf lui tombe des mains à maintes reprises!

Réussira-t-elle à participer à la fête aux œufs? Voici une belle lecture à haute voix faite par l’auteur:

L’histoire est une belle occasion pour travailler la compréhension des causes et des conséquences à l’aide, par exemple, d’images à remettre en séquence. On pourra aussi laisser imaginer aux enfants ce qui se passe à chaque fois que l’œuf tombe ou leur faire décorer un œuf selon les différentes étapes de l’histoire. Voici une fiche que j’ai créée:

LePremierOeuf-coloriage-oeufs

Chez maternelle bambou vous trouverez une exploitation de l’album avec, entre autres, des fiches personnages et une fiche personnage/animal à ce lien.

L’album sera utile aussi pour apprendre  le nom de certains animaux comme la poule, le cochon, le rossignol, l’autruche, l’aigle.

Du même auteur, je vous conseille aussi Les trois petits lapins, publié par Flammarion en 2019.

We'reGoingOnAnEggHunt-coverSi vous cherchez un album sur les œufs de Pâques en anglais, je vous conseille We’re Going On An Egg Hunt, écrit par Martha Mumford et illustré par Laura Hughes, une histoire qui renvoie au célèbre album We’re Going On A Bear Hunt de Michael Rosen. La lecture de l’histoire est animée par plein de fenêtres à ouvrir!

Vous pouvez écouter toute l’histoire ici:

Après la lecture, pensez à occuper les enfants avec des coloriages sur le thème de Pâques. Colouring  Book Easter de Usborne, par exemple, propose non seulement des dessins à colorier, mais aussi des objets à chercher et d’autres activités.

Pour d’autres suggestions de lecture autour de Pâques, je vous renvoie à mes articles ici et ici.

Joyeuses Pâques! Happy Easter! Buona Pasqua!

Bienêtre et contes de fées

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

En cette période si difficile où nous sommes constamment confrontés à des nouvelles inquiétantes, comment rassurer nos enfants s’ils manifestent des peurs, que ce soit face aux pandémies ou aux guerres? Les histoires peuvent nous venir en aide. Pour cela les contes de fées, en particulier,  avec leurs personnages symboliques, sont très utiles: pour des conseils de lectures je vous renvoie à mon article ici. Le yoga aussi est une pratique très efficace pour surmonter ses peurs et se recentrer. Pour des suggestions sur comment utiliser le yoga pour apprendre une langue étrangère, je vous renvoie à mon article ici.

Conçue pour combiner contes de fées et mindfulness, la série de Susan Verde “Feel-good Fairy Tales” me paraît parfaite pour apaiser nos enfants en ces moments difficiles.

Deux titres ont été déjà publiés, The Three Little Yogis and The Wolf Who Lost His Breath et The Tossy-Turny Princess and The Pesky Pea et un troisième titre, Tortoise and Hare, sortira bientôt. Inspirés des contes de fées classiques, chaque titre est conçu pour aider les enfants à surmonter un problème: le premier sert à appréhender sa colère et se sentir mieux, le deuxième aide à trouver le sommeil, alors que le dernier aide à trouver son équilibre.

TheThreeLittleYogis-coverThe Three Little Yogis and The Wolf Who Lost His Breath a comme sous-titre “a fairy tale to help you feel better”. Les personnages du conte classique sont confrontés à une situation bien différente: le loup a perdu son souffle et, quand il est en colère, il ne peut plus se défouler! Il rencontre alors les trois petits cochons qui vont l’aider à surmonter sa colère en faisant du yoga. La lecture peut être suivie par une pratique de yoga adaptée aux enfants. Pour cela le livre est parfait pour des yoga story times.

Voici l’auteure Susan Verde qui nous lit son histoire et nous guide dans une simple pratique de yoga:

Sur le site de l’auteure, des activités atour de l’histoire sont téléchargeables à ce lien.

TheTossy-TurnyPrincessAndThePeskyPea-coverLe deuxième album de la série, The Tossy-Turny Princess and The Pesky Pea, a comme sous-titre “a fairy tale to help you fall asleep” et en effet le conte de fée classique devient ici un point de départ pour affronter le problème des enfants qui ont du mal à s’endormir et propose des exercices de respiration et des positions de yoga qui aident à se relaxer.

Vous trouverez des activités atour de l’histoire téléchargeables à ce lien.

TortoiseAndTheHare-coverTortoise and Hare, qui sera bientôt disponible, a comme sous-titre “a fairy tale to help you find balance” et utilise le conte classique du lièvre et de la tortue pour montrer deux façons opposées d’affronter les choses: le lièvre fait tout en vitesse et avec beaucoup d’énergie,  mais il ne fait pas trop d’attention aux choses, alors que la tortue est beaucoup plus lente, mais elle fait plus d’attention à tout ce qui l’entoure. Qu’est-ce qui va se passer quand les deux voisins se confrontent? Le livre propose aussi des exercices pour trouver son équilibre.

En utilisant un langage simple et des illustrations qui montrent bien le déroulement de l’histoire, les trois livres sont adaptés aussi aux enfants qui apprennent l’anglais comme langue étrangère.

Si vous voulez en savoir davantage sur comment concevoir un “yoga story time”, allez consulter l’article à ce lien.

Pour d’autres suggestions de lectures utiles en cas de stress, je vous conseille mon article “Healing books”.

Un conte d’hiver

Per leggere l’articolo in italiano, cliccare qui.

Le-lapin-de-neige-coverProfitons des journées courtes et froides pour découvrir de nouveaux livres! Il y en a beaucoup sur le thème de l’hiver et de la neige, mis à part les contes de Noël: je vous ai déjà présenté les livres “Jour de neige” de Delphine Chedru, “Une rencontre” de Camille Garoche et “Devine qui fait quoi” de Gerda Muller. Les trois livres ont en commun le fait qu’ils sont sans paroles, c’est-à-dire que l’histoire n’est racontée qu’à travers les illustrations.

Dans le même style, je vous conseille “Le lapin de neige”, toujours illustré par la talentueuse Camille Garoche et publié en 2015 chez Enchanted Lion Books sous le titre de “The Snow Rabbit”, ensuite en 2016 chez Casterman.

L’album est un vrai chef d’oeuvre. Grâce à la technique du papier découpé, les images ont une perspective étonnante: certains éléments ou personnages sont en premier plan, d’autre apparaissent plus flous à l’arrière plan.

La lumière aussi joue son jeu: elle apparaît derrière une porte entre ouverte, derrière les fenêtres le soir.

L’histoire a un caractère fantastique: c’est l’hiver, une petite fille sort de chez elle pour aller faire un lapin de neige pour sa soeur, qui la regarde depuis la fenêtre. La fille rentre à la maison avec le lapin de neige pour le donner à sa soeur (que l’on découvre en chaise roulante) mais le lapin commence à fondre. Les deux filles décident alors de sortir et se dirigent vers la forêt, quand le lapin prend vie et s’enfuit.

Les filles cherchent à le rattraper, mais la chaise roulante se prend dans un buisson et la soeur n’arrive plus à avancer. Alors que les deux filles sont prisonnières dans la neige, des animaux les regardent depuis leurs cachettes: des oiseaux, un hibou, un loup, un renard… le lapin aussi se retourne. On se rend compte alors qu’il a tellement grandi qu’il est en mesure de ramener les deux filles à la maison.

Comment utiliser ce magnifique album sans paroles?

On peut raconter l’histoire aux enfants pendant qu’on montre les illustrations, on peut demander aux enfants de la raconter (ceci seulement dans le cas d’enfants qui maîtrisent bien la langue), on peut aussi raconter l’histoire et poser des questions aux enfants de temps en temps: par exemple, quand la fille ouvre la porte pour sortir, on peut demander d’imaginer ce qu’elle dit. Chaque enfant s’exprimera selon son âge et sa capacité linguistique.

L’album est une belle occasion pour apprendre le vocabulaire de la météo (il fait froid, il a neigé…), des saisons (l’hiver), le noms des animaux qui apparaissent dans les pages. Ce travail linguistique peut être fait dans n’importe quelle langue et s’adapter au niveau des apprenants.

Pour vous donner envie d’adopter ce magnifique album, je vous invite à le feuilleter avec nous!

Si vous êtes curieux de connaître d’où vient l’idée d’un album sans paroles, écoutez cette brève interview à l’auteure, faite à l’occasion du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil en 2016.

thelibraryteacher

Ideas & inspiration about Information Literacy Instruction

infuso di riso

perchè nella vita ci sono poche ore più gradevoli dell'ora dedicata alla cerimonia del te pomeridiano (H. James)

Quante storie per creare!

storie da ascoltare ed idee per creare con la fantasia

Piccoli Camaleonti

Il blog sul bilinguismo per genitori intrepidi

Cap sur le FLE !

Pour apprendre et enseigner le Français Langue Etrangère

Le blog d'Orianne

Rencontres, livres, grenouilles, grains de café et autres émerveillements

Ladybird Education

learning languages through stories

PEPELT

Giving teachers confidence to use picturebooks in Primary English Language Teaching

on raising bilingual children

Helping you navigate your unique family language journey.

English House ABC

sharing educational activities for kids & young learners & primary ESL students

bee & barlie's books

English Children's Books: Writing for other Expat families

Only Voice Remains

Parisa Mehran

The Little English Library

supporting young English Speakers & Learners in the Netherlands

Oxford University Press

English Language Teaching Global Blog

i libri di Camilla

libri per andare lontano

Susan Verde

learning languages through stories

marthamansstudio

Blog about the art and projects of Martha Mans

Camelozampablog

Il blog di Camelozampa

International Book Giving Day 2022

#bookgivingday 14th February 2022

Children's Books Heal

Always remember that you are absolutely unique. Just like everyone else. -- Margaret Mead

Picture This! Teaching with Picture Books

Focusing on the Six Traits of Writing, Reading Strategies, Motivation, and Nonfiction